Aurélien Pradié l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

1 juillet 2021

Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général des Républicains, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Julien Lecuyer (La voix du nord)

Jeudi 1er juillet 2021

Sur la vaccination obligatoire : 

"Rendre la vaccination obligatoire est une erreur. Les menaces en matière de santé publique n'ont jamais fonctionné, notamment dans un moment où l'on a une crise de confiance majeure."

Voir l'extrait

Sur la vaccination obligatoire pour les soignants en EHPAD : 

"Je suis assez favorable à ce que l'on puisse avoir des contraintes selon les métiers. En revanche, que l'on ait des contraintes dès lors qu'on est simple citoyen, je n'y crois pas et ça m'inquiète."

Voir l'extrait

Sur le fait de rendre les tests PCR payants :

"Notre objectif est de s'assurer qu'on ne rebascule pas dans une situation ingérable. Je ne pense pas que ce soit le moment de jouer les petits comptables. Je ne suis pas très favorable à rendre les tests PCR payants.

Voir l'extrait

Sur les propos de Gabriel Attal au sujet d'une "fracture vaccinale" en France : 

"Je sors de 3 mois de campagne, je n'ai vu que des fractures. Ce gouvernement, Emmanuel Macron en particulier, a, parmi ses plus grandes fautes, celle d'avoir fracturé la société à bien des égards."

Voir l'extrait

Sur la réforme des retraites : 

"Tout cela est une mauvaise blague : le lendemain d'une élection régionale perdue par le Président, il annonce qu'il va reprendre le chemin de la réforme des retraites. Comme pour enjamber l'échec de l'élection. C'est une manœuvre politique."

Voir l'extrait

"Le Président Emmanuel Macron est un politicien de marketing : il considère qu'en faisant des appels du pied, il arrive à draguer un électorat. Personne n'est dupe sur le fait qu'il prend les Français pour des imbéciles."

Voir l'extrait

Sur le changement de parti politique de plusieurs membres du gouvernement

"La macronie est faite de traîtres de droite et de gauche. Quelqu'un qui est capable de passer d'une famille politique à une autre pour avoir un poste ministériel est un traître politique. Gérald Darmanin en est la plus grande incarnation."

Voir l'extrait

"La fin des convictions politiques, ce que la macronie a théorisé, est un poison pour la démocratie. Nous avons besoin d'une droite et d'une gauche."

Voir l'extrait

Sur les difficultés de distribution des propagandes électorales : 

"Si le ministre Gérald Darmanin avait une certaine idée de l'honneur, nous n'aurions pas besoin de demander sa démission. Vous vous rendez compte qu'il a été incapable d'assurer la distribution des propagandes électorales!"

Voir l'extrait

Sur le candidat du parti Les Républicains à l'élection présidentielle 2022 : 

"Je veux dire à mes collègues qui se disent qu'ils peuvent devenir Président : certains le peuvent, d'autres savent déjà qu'ils ne le deviendront jamais. Je soutiens François Baroin jusqu'au jour où il dira qu'il n'est plus candidat."

Voir l'extrait

Contact Presse