Damien Abad l'a dit dans "Audition Publique" sur les chaînes parlementaires

28 juin 2021

Damien Abad, député de l'Ain et président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale l'a dit dans Audition Publique sur les chaînes parlementaires, présentée par Francis Letellier, en présence de Sophie Taillé-Polian, sénatrice écologiste du Val-de-Marne et Jean Terlier, député LREM du Tarn

Sur l'abstention lors des élections régionales :

"On a assisté à un Waterloo démocratique. Emmanuel Macron ne tire par les leçons du scrutin. Un parti présidentiel aussi affaibli, ça n'était jamais arrivé."

Voir l'extrait

Sur le résultat des élections régionales

"On a gagné, clairement. On gagné 7 régions, on a gagné des départements. La République en Marche a perdu, le RN s'est effondré."

Voir l'extrait

"On n'a pas besoin de vous pour gagner les élections, Les Français vous ont mis à moins de 10%. Jamais un parti présidentiel n'a pris une telle raclée", déclare Damien Abad face à Jean Terlier.

Voir l'extrait

Sur le vote par correspondance ou par internet : 

"Si on veut résoudre l'abstention que par des outils techniques, on est à côté de la plaque. On n'est même pas capables de distribuer des professions de foi dans ce pays."

Voir l'extrait

Sur la victoire de Renaud Muselier en Provence-Alpes-Côte d'Azur : 

"Quelle tambouille politicienne du gouvernement. Le Front républicain, on ne peut pas dire que c'est un bon modèle politique."

Voir l'extrait

Sur la politique pénitentiaire actuelle

"On déposera demain notre commission d'enquête à l'Assemblée sur la politique pénitentiaire : sur la libération des détenus islamistes, sur la surpopulation carcérale.

Voir l'extrait

Sur la réforme des retraites : 

"Bien sûr, on la votera. La seule solution c'est d'allonger la durée de départ à la retraite [...] Mais je pense qu'elle ne se fera pas."

Voir l'extrait

"Taxer les entreprises c'est taxer les Français. Nous sommes contre toute hausse d'impôt."

Voir l'extrait

"Le problème c'est que ce n'est pas une réforme à points qui a été proposée, mais une réforme à trous. [Sur l'âge pivot] votre ancien Premier ministre pensait comme moi", déclare Damien Abad face à Jean Terlier.

Voir l'extrait

Sur la vaccination

"Ce n'est pas normal qu'il y ait encore des aides soignants dans les EHPAD qui ne soient pas vaccinés. Mais la vaccination obligatoire, c'est un échec dans le pays de Pasteur."

Voir l'extrait

"L'enjeu prioritaire, c'est la vaccination. Aujourd'hui il n'y a pas assez de Français qui se vaccinent. Je le dis à la nouvelle génération : soyons tous responsables."

Voir l'extrait

Sur la PMA pour toutes

"On peut être de droite et défendre la Marche des Fiertés, il y aura une liberté de vote [dans le groupe des LR].

Voir l'extrait

Sur la présidentielle 2022

"Pour le choix de notre candidat, ce sera soit naturel, soit un système de départage si personne ne s'impose. Je pense que Xavier Bertrand est le meilleur atout pour la droite."

Voir l'extrait

Sur les différences politiques entre Les Républicains et La République En Marche selon Damien Abad : 

"Ce qui nous différencie du macronisme, c'est la souveraineté économique. Macron a vendu les bijoux de famille."

Voir l'extrait

Sur le dérèglement climatique : 

"La dette écologique elle est fondamentale. Je suis de ceux qui poussent à droite, on a trop reculé sur ces sujets. Mais je ne crois pas à une écologie de la sanction."

Voir l'extrait

Sur la loi Climat

"Ce n'est pas en taxant celui qui roule en diesel, en judiciarisant la vie environnementale qu'on va améliorer la qualité de l'air. Je crois à la technologie de l'innovation."

Voir l'extrait

Contact Presse