Éric Woerth l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

13 juillet 2021

Éric Woerth, député (LR) de l'Oise et président de la commission des Finances à l'Assemblée nationale, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France)

Mardi 13 juillet 2021

Sur les annonces d'Emmanuel Macron

"Les décisions qu'Emmanuel Macron a prises sont les bonnes. Les vaccins sont sûrs et efficaces. C'est un débat de pays riche que nous avons à ce sujet. La liberté publique c'est celle des autres."

Voir l'extrait

Sur la vaccination des soignants : 

"Comment peut-on être soignant et ne pas être vacciné ? Il faut choisir. Des soignants sans doute partiront. Bon ce sera leur choix. Ceux qui seront vaccinés auront accès à toute la vie sociale : on incite fortement."

Voir l'extrait

"Pour un soignant qui aura décidé personnellement de ne pas se faire vacciner, in fine de mettre en danger la vie des autres, il ne pourra pas exercer sa profession. Il faut annoncer les choses."

Voir l'extrait

Sur les personnes non-vaccinées

"Il faut faire la différence entre personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas. Les personnes qui ne le sont pas représentent un danger pour les autres. On ne peut pas faire courir des risques aux autres. Cela deviendra pénal."

Voir l'extrait

"Il faut limiter l'accès à toute personne non vaccinée aux lieux où l'on rencontre les autres. Il faut qu'il y ait des différences fondamentales. On ne peut pas avoir accès aux mêmes libertés publiques ni aux autres de la même façon."

Voir l'extrait

Sur la réforme des retraites : 

"La France ne travaille pas assez. Le schéma du travail est fondamental si on veut maintenir notre niveau de vie. Cela passe par des réformes des #retraites : partir plus tard et rentrer plus tôt sur le marché du travail."

Voir l'extrait

Sur la dette financière

"Il faut prolonger le quoi qu'il en coûte. Il faut donner des signaux très forts sur notre capacité et notre volonté à vouloir maîtriser la dépense publique. Aucun gouvernement n'a réussi à le faire dans la durée y compris les nôtres."

Voir l'extrait

Sur la primaire du parti Les Républicains

"Il faut organiser la primaire chez Les Républicains. Mais il faut tout faire pour ne pas l'utiliser. Cela dépendra des candidats. Ils doivent montrer leur envie. Xavier Bertrand est le plus motivé, in fine je pense que ce sera lui qui sera retenu."

Voir l'extrait

Sur les réformes

"Il faut absolument que notre futur Président soit en capacité de réformer notre pays pour vivre dans un modèle profondément social et juste."

Voir l'extrait

Contact Presse