François-Xavier Bellamy l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

3 mai 2021

François-Xavier Bellamy, député (LR) européen, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Fabrice Veysseyre-Redon (Groupe Ebra)

Lundi 03 mai 2021

Sur les élections régionales

"Dans le parti Les Républicains, très peu suivront Renaud Muselier. Il a été désavoué immédiatement par Christian Jacob. J'en suis très heureux."

Voir l'extrait

"Tous ces jeux d'appareils ne peuvent qu'écœurer les électeurs. Que représente La République En Marche ? C'est un gigantesque aveu de faiblesse du Président Emmanuel Macron qui n'a pas su créer véritable mouvement. Tout cela abîme la démocratie."

Voir l'extrait

"Pour l'avenir de notre pays, on a besoin de retrouver des élus qui ont plus de constance, de clarté et qui puissent de nouveau susciter la confiance."

Voir l'extrait

"Ce qui me frappe, c'est que toutes les familles politiques qui sont en train de prospérer sur la crise démocratique française, le font en essayant de tuer la droite. C'est bien le signe qu'elle a quelque chose à dire à notre avenir."

Voir l'extrait

"Dans la politique, tout n'est pas affaire d'opportunisme. Ce qui compte le plus est de contribuer à la vie de son pays. J'ai honte pour Sophie Cluzel. Comment peut-on se regarder dans une glace quand on retourne sa veste pour gagner une élection ?"

Voir l'extrait

Sur le mandat d'Emmanuel Macron

"Nous savons que les Français ont besoin de clarté et de transparence. Emmanuel Macron prétendait apporter le nouveau monde, nous nous retrouvons devant le pire de ce qui ressemble à l'effondrement, au délitement de la 4ème République."

Voir l'extrait

Sur la présidentielle 2022

"Le fait que Marine Le Pen prospère va très bien à Emmanuel Macron. Ce qu'il veut, c'est mettre en scène cet espèce d'éternel front républicain, ce 2ème tour de la présidentielle rejoué en permanence. Cela asphyxie notre vie démocratique."

Voir l'extrait

Sur le certificat vert

"J'ai une réserve sur le certificat vert. Je conçois qu'il soit nécessaire d'avoir une stratégie vaccinale et d'harmoniser la reconnaissance des vaccins. Ce qui m'inquiète, c'est la mention d'un certificat qui devrait conditionner l'accès à un lieu."

Voir l'extrait

"Je pense que nous sommes à un moment particulier de notre histoire où il faut que l'on arrive à faire la preuve que nos démocraties sont capables de faire face à une crise sans renoncer à elles-mêmes."

Voir l'extrait

 

Contact Presse