Hervé Morin l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

17 mars 2021

Hervé Morin, président (UDI) de la région Normandie, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Thierry Rabiller du journal Paris-Normandie

Mercredi 17 mars 2021

Sur les conséquences économiques de l'épidémie : 

"On assiste à un regain de l'épidémie. Je suis inquiet au sujet des conséquences économiques de la crise. Je crains une catastrophe économique et sociale si cela dure."

Voir l'extrait

Sur les conséquences de la crise sanitaire sur l'Union Européenne : 

"La crise sanitaire sera un rude coup pour le projet européen. On a vu l'égoïsme des nations et l'incapacité de l'Union Européenne de répondre efficacement à la question de la vaccination."

Voir l'extrait

Sur la suspension des vaccins AstraZeneca :

"Il n'y a pas d'argument concernant la suspension des vaccins AstraZeneca. On a le sentiment de pays européens affolés."

Voir l'extrait

Sur les relations entre l'État et les élus locaux : 

"On est face à une évidence : l'Etat centralisé et bureaucratisé a dysfonctionné pendant la crise sanitaire. Les collectivités locales ont fait preuve de réactivité et de capacité d'adaptation. Il faut changer notre modèle."

Voir l'extrait

Sur la Loi 4D : 

"Le texte de la Loi 4D est très décevant. C'est un constat partagé par la totalité des structures représentant les collectivités locales."

Voir l'extrait

Sur l'écotaxe : 

"Vous pensez que je vais faire voter une écotaxe par l'Assemblée régionale ? Vous voudriez que je plombe un secteur économique majeur pour la @RegionNormandie ? Je préfère bâtir un modèle où on expérimente le transport logistique avec l'hydrogène."

Voir l'extrait

 

Contact Presse