Julien Aubert l'a dit dans "Bonjour Chez Vous ! "

11 février 2020

Julien Aubert, Député LR du Vaucluse
Interview réalisée par Oriane Mancini et Julien Lecuyer (La Voix du Nord)
Mardi 11 février 2020

Sur cette "guérilla" parlementaire :
"C'est le résultat d'une forme d'infantilisation et de mépris du Parlement." [...]  "C'est la dernière arme."
Voir l'extrait vidéo

Sur la motion de censure sur les retraites ?
"Je serais prêt à titre personnel à la voter." [...] "Après, à quelques semaines des élections municipales, il ne faut pas donner l'impression que nous sommes sur les positions de l'extrême gauche."
Voir l'extrait vidéo

Sur les retraites :
"Ce que je reproche au gouvernement, c'est qu'il avait un problème entre 8 et 17 milliards d'euros, il l'a transformé en problème à 350 milliards d'euros."
Voir l'extrait vidéo

"Maintenant, si sur la réforme ils sont dans l'incapacité de la faire voter normalement, alors que je crois que le président de la République devra dissoudre."
Voir l'extrait vidéo

Sur les avocats :
"Vous dites à des gens 'on va doubler vos cotisations, baisser vos pensions, et on va compenser cette hausse des cotisations en puisant dans vos réserves.'"
Voir l'extrait vidéo

Sur Emmanuel Macron :
"Un faux messie" [...] "Il continue à vouloir absolument croire qu'il a été élu pour accomplir son programme [...] Il n'a pas compris ce que Jacques Chirac avait compris."
Voir l'extrait vidéo

 

Sur le communautarisme :
"Mais nous sommes en guerre. Lorsqu'on combat Daesh là-bas, vous avez la peine de mort qui est appliquée sur les soldats, on tue au nom de la France, on protège le pays. Ici on les traite comme des délinquants."
Voir l'extrait vidéo

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales, La lettre de l’Expansion et les Indés Radios

Expert

Contact Presse