Nicolas Dupont-Aignan l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat - mercredi 14 septembre 2022

14 septembre 2022

Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et Président de Debout la France, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Christelle Bertrand (La Dépêche) 

Mercredi 14 septembre 2022

 

Sur le prix de l’énergie :

"Le gouvernement ne traite pas les causes du problème. Ce qu’il faudrait faire sur l’électricité, c’est retrouver un prix français fondé sur notre propre production, pas sur le prix du gaz"

Voir l'extrait 

 

Sur le nucléaire :

"Emmanuel Macron a menti dans les yeux des Français, il y a huit jours, en disant qu’il n’était pas à l’origine de la fermeture de Fessenheim", "Il avait encore la possibilité, jusqu’en mars, de faire rouvrir la centrale"

Voir l'extrait 

 

Sur la sobriété énergétique :

"L’hiver dernier, 10 millions de Français ne se sont pas chauffés parce qu’ils n’en ont pas les moyens. Ils n’ont pas besoin des conseils d'Elizabeth Borne" (...) "un folklore médiatique pour amuser les verts"  

Voir l'extrait

 

Sur la fin de vie :

"Ce gouvernement veut l’euthanasie. Il faut déjà appliquer la loi Leonetti. Qu’il y ait un débat, pourquoi pas ?" (...) "Le pays est menacé par une crise économique. Macron sort ça du chapeau pour que l’on parle d’autre chose"

Voir l'extrait

 

La réforme des retraites intégrée au PLFSS ?

"Emmanuel Macron est un pyromane, j’ai toujours pensé que c’était un homme dangereux qui se nourrit du conflit" (...) ""Pourquoi cette accélération ? On a 3 milliards d’excédent, personne n’en veut"

Voir l'extrait

 

Sur la réforme des retraites :

"Je la combattrais, s’il le faut dans la rue" (...) "Il faudra une insurrection populaire" (...) "Au moment où les Français souffrent, ce n’est pas possible d’avoir un président aussi dingue"

Voir l'extrait 

 

Expert

Contact Presse