Philippe Juvin l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

6 mai 2021

Philippe Juvin, maire (LR) de La Garenne-Colombes et chef des urgences de l’Hôpital Georges Pompidou, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Julien Lecuyer (La Voix du Nord)

Jeudi 06 mai 2021 

Sur le policier mort à Avignon lors d'une opération anti-drogue

"Les forces de sécurité paient un très lourd tribut. A cette situation incroyable d'écroulement de l'autorité, il y a un sentiment d'impunité de la part des délinquants. Le sujet qui se pose est l'application des peines."

Voir l'extrait

Sur les syndicats policiers qui dénoncent le "laxisme" de la justice :

"Les policiers, les juges font leur travail. En revanche, lorsque les peines sont décidées par la justice, elles sont peu ou pas exécutées. La justice, c'est le parent pauvre de la chaîne pénale aujourd'hui."

Voir l'extrait

Sur le feminicide à Mérignac

"Au sujet du féminicide à Mérignac, la chaîne pénale est totalement encombrée. La police et la justice souffrent du même état de paupérisation général que tous nos services publics."

Voir l'extrait

Sur les moyens donnés à la justice :

"Sur le terrain, quels sont les moyens donnés à la justice depuis 4 ans ? Il n'y a pas eu de création nette de places de prison. Je ne vous dis pas l'état des commissariats. On se retrouve avec des services publics qui tombent, la France tombe."

Voir l'extrait

Sur la crise sanitaire

"La réalité c'est qu'il y a une diminution du nombre de cas en France depuis une dizaine de jours. Ce qui nous inquiète, c'est le nombre de patients hospitalisés qui ne décroche pas."

Voir l'extrait

Sur la situation dans les hôpitaux

"Aujourd'hui, la situation dans nos hôpitaux n'est pas meilleure, elle est même pire que le jour où nous avons confiné. Nos hôpitaux sont pleins. Cela va mettre beaucoup de temps à diminuer."

Voir l'extrait

"Le message officiel est de dire que cela va mieux. En réalité, cela ne va pas. La saturation est présente."

Voir l'extrait

Sur le calendrier du déconfinement

"Dans cette situation, j'aurais tout décidé, sauf décider tout seul dans mon coin. On se met dans une situation de déconfiner quoi qu'il arrive. Ce qu'ils veulent, c'est ne pas être les derniers à déconfiner."

Voir l'extrait

"Il faut se donner les moyens d'ouvrir d'une manière la plus sécurisée possible : où sont les bataillons de gens qui vont nous aider à dépister, tracer, isoler ? Nous ne sommes pas prêts."

Voir l'extrait

Sur les élections régionales

"Je suis inquiet que la politique de la majorité présidentielle soit une politique de petits coups d'appareils. Non, la politique se passe dans l'urne."

Voir l'extrait 

Contact Presse