Sébastien Chenu l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - vendredi 03 juin 2022

3 juin 2022

Sébastien Chénu, député du Nord, porte-parole du RN l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Alexandre Poussart et Jefferson Desport de Sud-Ouest

Vendredi 03 juin 2022

Sur le Stade de France : 

"Le gouvernement préfère se brouiller avec les Britanniques, plutôt que de reconnaitre les difficultés que nous traversons de façon spécifique, qui sont celles de bandes de racailles hors de contrôle, qui n’ont rien à faire en France"

Voi l'extrait 

 

Sur les incidents au Stade de France :

"Le préfet Didier Lallement, dont on sait qu’il a la main lourde sur les gens faibles, les gilets jaunes, les familles, est incapable de faire respecter la sécurité de l’Etat en Seine-Saint Denis"

Voir l'extrait 

 

Sur l'éducation nationale :

Sébastien Chénu dénonce "une épidémie de tenues islamiques dans le pays et les écoles (...) Après le burkini, on fait face aux coups de boutoirs d’associations et de structures islamiques contre la laïcité"

Voir l'extrait 

 

Sur la mission sur les urgences :

"Jusqu’à quand on va se moquer des Français ? On sait précisément là où il manque des lits. À quoi servent les ARS, si ce n’est à flécher les difficultés à l’hôpital ? L’état des lieux, on le connait"

Voir l'extrait 

 

Sur l'inflation :

"La politique des chèques est un non-sens économique. On donne des chèques pour combler des taxes. Elle a abouti à ce que des eurodéputés ou des prisonniers touchent des chèques. C’est mal calibré, cela ne répond pas aux préoccupations"

Voir l'extrait 

 

Sur les législatives et le refus de Marine Le Pen de participer aux débats télévisés, notamment avec Jean-Luc Mélenchon : 

"Nous débattons avec des gens qui ont en main les destinées du pays. Si Elisabeth Borne veut débattre, je suis sûr qu’elle trouvera des interlocuteurs aux RN"

Voir l'extrait 

Contact Presse