Sibeth Ndiaye l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

6 février 2020

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement

Interview réalisée par Oriane Mancini et Patrice Moyon (Ouest France)

Jeudi 6 février 2020

Sur l'affaire Didier Gailhaguet, président de la FFSG : 

"Il s'honorerait à reconnaître qu'il y a eu des dysfonctionnement importants" {...} "à la limite de l'injure. Je pense vraiment que ce monsieur est tombé bien bas".
Voir l'extrait 

A propos du congé de deuil d'un enfant

"Il n'était pas question de dire que les parents ne méritaient pas de pouvoir faire leur deuil, bien au contraire".
Voir l'extrait

Au sujet de la rencontre d'Emmanuel Macron et des députés LREM mardi prochain

"Manifestement il y a une incompréhension" {...} "Le propos du Président n'était évidemment pas de dire que les députés LREM ou ses ministres étaient des personnes inhumaines". 
Voir l'extrait

Sur la réforme des retraites

"On peut écouter, non seulement avec politesse mais aussi avec considération les oppositions, mais je ne vais pas appliquer le programme de la France Insoumise" {...} "Sinon ce n'est plus la démocratie".
Voir l'extrait

"Je crois beaucoup au dialogue social" {...} "Je crois que malheureusement la CGT a comme but ultime de ne pas faire de réforme sur les retraites".
Voir l'extrait

Sur les 19 000 amendements de la France insoumise sur le texte retraites

"un dévoiement de la démocratie" {...} " l'examen en séance débutera le 17 février".
Voir l'extrait

Sur le communautarisme

"C'est dans ces quartiers là qu'on a enlevé des services publics. Ce n'est pas mon gouvernement qui a enlevé ces services, c'est ceux qui ont fait la RGPP, ceux qui n'ont pas remplacé un fonctionnaire sur deux" .
Voir l'extrait

 

Bonjour Chez Vous ! est la matinale de Public Sénat - canal 13 de la TNT,
en partenariat avec la Presse quotidienne régionale, les télévisions locales et les Indés Radios

Expert

Contact Presse