Boris Vallaud l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

9 mars 2021

Boris Vallaud, député des Landes et porte-parole du Parti Socialiste, l'a dit dans "Bonjour Chez Vous!" sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay du groupe Ouest France

Mardi 9 mars 2021

Sur les récentes violences urbaines : 

"Les violences urbaines sont très préoccupantes. Il faut y apporter des réponses fortes, à la fois policière et éducative."

Voir l'extrait

Sur la répartition des doses de vaccins sur le territoire : 

"D'un département à l'autre, il y a des différences inexplicables en terme de nombre de doses disponibles, pourquoi ces différences ?"

Voir l'extrait

Sur l'adaptation des mesures sanitaires en fonction des régions : 

"Nous avons plaidé pour la régionalisation des réponses sanitaires, avec des allègements lorsque la situation le permet."

Voir l'extrait

Sur l'enquête de Frédérique Vidal concernant "l'islamo-gauchisme" à l'université : 

"La liberté académique est le débat entre les universitaires. Il faut que @VidalFrederique soit garant de cette liberté. Il ne faut pas qu'il y ait d'instrumentalisation."

Voir l'extrait

Sur l'attaque contre deux professeurs accusés d'islamophobie à Grenoble : 

"Les attaques contre les deux professeurs à Grenoble accusés d'islamophobie sont inacceptables. Ce sont des méthodes qui ne relèvent pas d'une démocratie et qui contredisent la liberté académique."

Voir l'extrait

Sur l'opposition entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen :

"@EmmanuelMacron et @MLP_officiel se sont choisis pour faire la campagne l'un de l'autre. C'est très préoccupant. Nous devons construire une alternative poursuivant la justice, l'égalité et le progrès."

Voir l'extrait

Contact Presse