Exclu - François De Rugy ce soir à 23h dans Has#tag sur Public Sénat

12 décembre 2019

Ce soir à 23h sur Public Sénat, Hélène Risser reçoit François De Rugy dans un numéro inédit de Has#tag intitulé "De Rugy riposte". 
 

Des articles de Médiapart sur des dîners au homard et des frais excessifs suivis d’une déferlante inédite sur les réseaux sociaux et d’une démission moins d’une semaine plus tard.

Avec un peu de recul, quel regard François de Rugy porte-t-il sur cet épisode ?

Entre le symbole du homard qui lui colle à la peau et la violence des réactions sur Twitter et Facebook, quelles leçons en tire-t-il ? Admet-il des erreurs de communication ou d’appréciation, lui qui estime, dans l’émission, qu’il « aurait dû passer en mode combat » pour faire face à ce « vent de folie » médiatique ? Rencontre avec l’ancien ministre redevenu député.


Rencontre avec l’ancien ministre redevenu député.

(c) Wladimir Simitch - CAPA PICTURES pour Public Sénat

 

« Je crois qu’il aurait fallu se mettre dans un état d’esprit (…) un peu en « mode combat » (…). Se dire, j’ai en face de moi des gens qui mènent une guerre, il va falloir maintenant que je sois aussi dans la même logique, en ayant une communication qui soit adaptée à ce « mode combat », alors que moi j’ai été en quelque sorte dans le « mode factuel ». »

Voir l'extrait

« Les gens honnêtes se défendent souvent mal. Je crois en effet que c’est difficile, de se défendre avec honnêteté quand on a face à soi des gens qui manipulent la mauvaise foi avec autant de dextérité. »

Voir l'extrait

(Sur Médiapart) « Le but c’était de détruire, pas d’informer. »

Voir l'extrait

« La réalité ne pèse pas lourd, j’en suis conscient. Si vous allez sur un marché en Bretagne, les langoustines coûtent beaucoup plus chers que le homard, un certain nombre de poissons coûte plus cher. »

Voir l'extrait 

« À un moment donné pour un ministre, c’est extrêmement difficile de se défendre face à ce rouleau compresseur médiatique, et en même temps d’exercer sa mission. »

Voir l'extrait

« C’est arrivé aussi à mon prédécesseur Nicolas Hulot, que, les ministres de l’Ecologie, à partir du moment où ils essaient de faire des choses, il y a un certain nombre de forces qui se mettent en mouvement pour les déstabiliser ou les démolir. Ce n’est pas spécialement contre moi, François De Rugy, c’est le ministre de l’Ecologie qui fait des choses ».   

Voir l'extrait 

Le rendez-vous Has#tag, présenté par Hélène Risser, est à voir ce soir à 23h, samedi à 18h30 et en replay sur Publicsenat.fr 

Lien de visionnage disponible à la demande ou notre plateforme de visionnage en avant-première.