Ils l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !" spéciale Résultat du 2nd tour de l'élection présidentielle - Lundi 25 avril 2022

25 avril 2022

Ils l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !" - émission spéciale résultat du second tour de l'élection présidentielle, sur Public Sénat

Propos recueillis par Oriane Mancini

Lundi 25 avril 2022

Sur l'élection d'Emmanuel Macron : 

Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon :

« Emmanuel Macron est indiscutablement élu. Toutefois, il a obtenu 38 % des voix des électeurs inscrits, c’est-à-dire qu’il est minoritaire. Il a été élu sur un rejet de l’adversaire »

Voir l'extrait 

« Les tensions sociales qui traversent le pays ne sont pas apaisées par le résultat de l’élection présidentielle »

Voir l'extrait 

 

Stéphane Le Rudulier, sénateur (LR) des Bouches-du-Rhône et soutien de Valérie Pécresse :

« Il n’y a pas de problème de légitimité du président Macron mais tout de même. Quand on a une abstention aussi forte, il faut s’interroger sur la manière de mener le nouveau quinquennat »

Voir l'extrait 

 

François Patriat, président du groupe RDPI au Sénat et soutien d'Emmanuel Macron :

« A chaque élection présidentielle, il y a souvent un vote par défaut. C’est quand même une victoire, cette campagne n’a pas été confisquée ! »

Voir l'extrait 

 

Hervé Fabre-Aubrespy, porte-parole de Marine Le Pen : 

« Macron présente aussi un danger. Il élu mais il n’a plus de perspective de réélection. 5 ans sans avoir de sanctions attendues du peuple français peut présenter un danger »

Voir l'extrait 

 

Sur le clivage entre la gauche et la droite : 

Stéphane Le Rudulier, sénateur (LR) des Bouches-du-Rhône et soutien de Valérie Pécresse :

« Dire qu’il n’y a plus de clivage gauche droite est un leurre. Le macronisme s’éteindra avec le deuxième mandat d’Emmanuel Macron puisqu’il n’y a pas de socle idéologique »

Voir l'extrait 

 

Sur les résultats de l'élection présidentielle : 

Stéphane Le Rudulier, sénateur (LR) des Bouches-du-Rhône et soutien de Valérie Pécresse :

« Emmanuel Macron perd des millions de voix entre 2017 et 2022, en 5 ans il perd 2 millions de voix alors que Marine Le Pen en gagne 3 millions. C’est assez alarmant »

Voir l'extrait 

 

Hervé Fabre-Aubrespy, porte-parole de Marine Le Pen : 

« Hier, un espoir s’est levé pour au moins 41,5 % des Français qui ont voté pour Marine Le Pen. Il faut que cette partie du peuple français soit représenté à l’Assemblée nationale »

Voir l'extrait 

Contact Presse