Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat - Partie 2

25 novembre 2020

Ils l'ont dit lors des "Questions d'Actualité au Gouvernement" au Sénat - Partie 2

Propos recueillis par Tâm Tran Huy et Alexandre Poussart

Mercredi 25 novembre 2020

Sur les annonces d'Emmanuel Macron

Bruno Retailleau, sénateur LR de la Vendée, Président du groupe LR au Sénat : "Emmanuel Macron nous a promis hier, en terme de stratégie, ce que depuis 9 mois il n'a pas réussi à faire : c'est à dire contenir l'épidémie, en dépistant, en traçant, en isolant"

Voir l'extrait

Sur le vaccin contre la Covid-19

Brigitte Bourguignon, Ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargée de l'Autonomie : "Cette vaccination va arriver à point nommé pour permettre de sortir définitivement de la crise. Nous prenons toute la prudence nécessaire quant au déploiement de ce vaccin."

Voir l'extrait

Sur les violences policères

Guillaume Gontard, sénateur EST de l'Isère, Président du groupe Écologiste - Solidarité et Territoires au Sénat : "La vraie responsabilité elle est du gouvernement, du ministre de l'Intérieur, de cette dérive sécuritaire. Du préfet Lallement dont on se demande comment il peut être encore en fonction avec ce qu'il s'est passé lundi"

Voir l'extrait

Sur l'article 24 de la Loi "sécurité globale"

Marc-Philippe Daubresse, sénateur LR du Nord : "Il faut sortir de cet article tout ce qui touche à la loi de 1881 sur la liberté de la presse. Sinon il y aura toujours les risques de procès d'intentions. Je vais m'orienter vers une réécriture complète"

Voir l'extrait

Contact Presse