Sébastien Chenu l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - Lundi 7 février 2022

7 février 2022

Sébastien Chenu, Député européen (RN) l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Vincent Coste de Midi Libre

Lundi 7 février 2022

Sur la rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine :

"On ne l’a pas vu en Russie pendant 5 ans, là il surgit tel un diable sortant de sa boîte. Cela lui donne un prétexte pour ne pas annoncer sa candidature. Il s'agite beaucoup"
Voir l'extrait vidéo

 

Sur la Présidentielle :

"Marine le Pen n’est plus très loin de gagner. Nous n’avons jamais été aussi haut. Dans les intentions de vote pour le premier tour, nous dépassons Valérie Pécresse."
Voir l'extrait vidéo

"La campagne de Marine le Pen a deux pieds : rendre aux Français leur pays, et leur argent. C’est d’abord lutter contre les idéologies, qui nous font tant de mal, en 'isme', le wokisme et l’islamisme"
Voir l'extrait vidéo

"Emmanuel Macron a uberisé notre économie. Il est un libéral excessif, un libéral à tout crin. Il a créé un nouveau prolétariat : les chauffeurs Uber, les livreurs Delivroo…" , énumère Sébastien Chenu qui parle d’un "nouveau larbinat"
Voir l'extrait vidéo

"Eric Zemmour sait qu’il ne peut pas aller au second tour, mais il sait, et c’est peut-être son objectif, qu’il peut faire battre Marine le Pen. C'est peut-être son but, pour constituer demain un parti d’union des droites. Ce n’est pas notre objectif"
Voir l'extrait vidéo

"Valérie Pécresse est une sous-traitante d'Emmanuel Macron et Eric Zemmour est un sous-traitant de Marine le Pen avec des excès et une radicalité assumée. Mais les Français ne vont pas voter pour des sous-traitants, pour des déclinaisons"
Voir l'extrait vidéo

"Nous sommes à 430 promesses de parrainages, mais nous considérons qu’il nous faut au moins 100 signatures de plus. C’est très difficile", confie Sébastien Chenu. "On ne peut pas imaginer que Marine le Pen ne soit pas candidate."
Voir l'extrait vidéo 

 

Contact Presse