Manuel Bompard l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - mardi 12 avril 2022

12 avril 2022

Manuel Bompard, directeur de la campagne de Jean-Luc Mélenchon  l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini et Stéphane Vernay (Ouest France)

Mardi 12 avril 2022

Sur les résultats de Jean-Luc Mélenchon : 

"Je retiens la fierté d'avoir réussi à faire se déplacer la jeunesse et des catégories populaires. Quand vous échouez à un cheveu, et que ce cheveu, en partie, s'appelle Fabien Roussel, vous êtes déçus, oui."

Voir l'extrait 

 

Sur le rassemblement :

"Bien-sûr qu'il va falloir tenir compte du vote utile et qu'on va devoir discuter. Mais il y a une centralité du rassemblement autour de la rupture sur les questions sociales, économiques et climatiques portée par Jean-Luc Mélenchon."

Voir l'extrait 

 

Sur les retraites : 

"Emmanuel Macron doit s'engager clairement sur un référendum. Pour l’emporter, il doit avoir des électeurs qui se portent sur lui alors qu’ils n’adhèrent pas à son projet. Il devra s’en remettre aux Français sur certains sujets."

Voir l'extrait 

 

Sur le vote au second tour :

"Je ne conteste pas qu’il puisse y avoir des gens qui envisagent de voter pour Marine Le Pen. Je leur dis qu'elle ne défendra pas leurs intérêts. Je le fais dans le débat, pas en donnant des consignes, parce que ça ne marchera pas."

Voir l'extrait 

 

Sur l'échange de SMS entre Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon : 

"Ils ont échangé sur le sort d'un opposant politique étranger, cela n'a rien à voir avec le second tour. C'est tout à fait déloyal de le faire croire, la discussion doit se faire de manière publique."

Voir l'extrait 

 

Sur la relève de Jean-Luc Mélenchon :

"Il a a fait émerger une vingtaine de figures. J’en fais partie, mais je ne suis pas seul et on travaillera collectivement à faire grandir cette force. Notre atout dans cette élection a été notre unité, il faut la préserver."

Voir l'extrait 

 

Sur les législatives :

"Les rapports de force du premier tour de la présidentielle doivent être une boussole pour un rassemblement. Cela veut dire un endroit, plus important où LFI le conduit, puis d'autres endroits, où ce sera un candidat communiste ou écolo."

Voir l'extrait 

"Si certains ont un problème avec tel ou tel sujet du programme, on peut en parler. C'est ce qu'on avait proposé aux communistes sur le nucléaire en nous engageant sur un référendum."

Voir l'extrait 

Contact Presse