Frédéric Valletoux l'a dit dans "Bonjour Chez Vous !" - vendredi 17 juin 2022

17 juin 2022

Frédéric Valletoux, maire Horizons de Fontainebleau, candidat Ensemble aux législatives en Seine-et-Marne, l'a dit dans "Bonjour Chez vous !"

Propos recueillis par Oriane Mancini Florent Buisson de La République du Centre

Vendredi 17 juin 2022

Sur le déplacement d'Emmanuel Macron en Urkaine :

"On est à quelques jours du sommet européen qui doit décider du principe et du calendrier de l’adhésion de l’Ukraine. C'est un signal politique extrêmement fort."

Voir l'extrait

 

Sur la campagne des législatives :

"Est-ce que c'était à Emmanuel Macron de faire émerger le débat ?"

Voir l'extrait

 

Sur Horizons :

"Le souhait d'Edouard Philippe c'est une vraie présence d’Horizons, loyale et une adhésion au projet présidentiel."

Voir l'extrait

"J’espère que l’on va peser positivement sur tous les débats. Ce que va apporter Horizons, c’est un lien avec les territoires qui a peut être manqué à la précédente majorité."

Voir l'extrait 

 

Sur la santé :

"La santé c’est un des deux grands chantiers que le Président de la République a déjà cité. Notre système de santé a besoin de réformes ambitieuses et profondes."

Voir l'extrait 

 

Sur la NUPES :

"C’est un conglomérat de choses assez différentes. On est dans de la tactique, comment cela va vivre sur 5 ans quand on sera sur le fond ? Chacun va reprendre ce qui est sa spécificité et on n'aura pas un groupe de gauche très fort."

Voir l'extrait 

 

Sur une potentielle aliance LR et Horizons :

"Moi je suis favorable à ce que les réformes recueillent l’assentiment le plus large, parce qu’on sait que plus les réformes sont soutenues, plus elles ont de chances d’être mises en œuvre."

Voir l'extrait 

 

Sur le RN et LFI : 

"LFI, c'est parfois plus compliqué de dire qu'ils sont très différents du RN. Il y a une forme de radicalité, cela reste de l’extrême gauche. Entre un RN et un LFI il faut regarder qui est ce candidat LFI."

Voir l'extrait 

 

Sur la canicule :

"On est mieux préparés que les précédentes canicules. Quelques jours, ça ne perturbera pas les hôpitaux. Si la canicule s’installe cela va être plus compliqué, parce que l’hôpital est un peu à l’os et les personnels sont épuisés."

Voir l'extrait 

 

Sur l'hôpital :

"J’avais juste demandé à ce qu’on puisse organiser les plannings de vacances d'été de manière à ce que tout le monde ne parte pas en même temps. Les syndicats libéraux me sautent à la gorge pour dire que je veux interdire leurs vacances."

Voir l'extrait 

 

Sur l'intérim dans l'hôpital :

"Des médecins se mettent en intérim car ils gagnent 2000 euros par jours en vacation. C'est un cancer qui gangrène l'hôpital. La loi Rist n'est pas appliquée, parce que sinon on ferme je ne sais combien de services."

Voir l'extrait 

 

Sur la vague de covid cet été :

"Avec la vaccination qui a progressé et la couverture vaccinale qui fait que moins de Français sont extrêmement fragile, l’hôpital peut faire face."

Voir l'extrait 

Contact Presse