Laurent Jacobelli et Clément Beaune l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !" émission spéciale debrief du débat de l'entre-deux tours - jeudi 21 avril 2022

21 avril 2022

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, soutien d’Emmanuel Macron et Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen l'ont dit dans "Bonjour Chez Vous !" émission spéciale debrief du débat de l'entre-deux tours

Propos recueillis par Oriane Mancini

Jeudi 21 avril 2022

Sur le débat présidentiel :

Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen :

"Il avait pour objectif de montrer deux visions de la France, deux personnalités aussi : une candidate calme et déterminée, un président arrogant et condescendant"

Voir l'extrait 

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, soutien d’Emmanuel Macron :

"Sur la question européenne, on a bien vu que Marine Le Pen n’avait pas de projet et qu’elle avait découpé son Frexit en petits bouts"

Voir l'extrait 

 

Sur Marine Le Pen qui souhaite sortir la France de l'Union européenne :

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, soutien d’Emmanuel Macron :

"Le marché européen de l’électricité a plein de défauts. On est en train d‘arriver à le reformer. Mais si vous coupez les fils, c’est une sortie de l’Union européenne"

Voir l'extrait 

 

Sur l'immigration :

Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen :

"Frontex ne fonctionne pas, on rentre dans l’UE comme dans un moulin. Nous sommes victimes des politiques migratoires de nos voisins"

Voir l'extrait 

 

Sur l'Ukraine :

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, soutien d’Emmanuel Macron :

"Oui, il faudra des sanctions sur le pétrole russe et, à terme, sur le gaz russe. Je l’assume. On ne peut pas à la fois soutenir un effort diplomatique qui aide l’Ukraine et tape sur la Russie, et ne pas dire cela"

Voir l'extrait 

 

Sur les sanctions sur le pétrole et le gaz russe :

Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen :

"Les Français hésitent à faire le plein d'essence, même pour aller travailler. Nous allons encore aggraver ça ? Les pousser vers la précarité ? Les Russes trouveront d’autres débouchés"

Voir l'extrait 

 

Sur l’UE qui retarderait les sanctions russes à cause de la présidentielle, selon le New-York Times :

Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen :

"Je suis choqué que l’UE face de l’ingérence dans notre démocratie, ce qui montre bien qu’ils pensent que Marine Le Pen sera un négociateur plus ferme"

Voir l'extrait 

 

Sur le pouvoir d’achat :

Laurent Jacobelli, soutien de Marine Le Pen :

"Ce n’est pas à l’Etat de fixer les salaires, nous ne sommes pas en URSS. Nous croyons à l’économie de marché et à la liberté de décisions"

Voir l'extrait 

 

Sur la volonté de Marine Le Pen de baisser la TVA sur les carburants :

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, soutien d’Emmanuel Macron :

"Vous allez subventionner les hydrocarbures. […] Vous pérennisez un modèle qui va nous envoyer dans le mur, nous rendre dépendant de la Russie pour des années et polluer davantage"

Voir l'extrait 

Contact Presse